Petit dico médical

Aberration optique de haut niveau

Ce sont des irrégularités de la cornée (assimilables à une colline à la surface de la terre ) qui altère la qualité de la vision de façon infime mais parfois significative et qui peuvent être associés aux autres troubles classiques de la réfraction : myopie ou hypermétropie et astigmatisme.
Certains programmes permettent de les traiter mais il faut pour cela être capable de les localiser et c’est pour cette raison qu’il faut reconnaître en premier l’iris du patient (traitement avec reconnaissance irienne).

Collyre

Ce sont les gouttes que l’on met dans les yeux . Elles sont composées du principe actif du médicament (par exemple, antibiotique) placé dans un milieu aqueux (avec un produit de conservation pour que le produit ne se dégrade pas quand le flacon est ouvert). Attention: les flacons unidose sont à jeter après utilisation.

Cornée

C’est la partie antérieure transparente de notre œil qui est l’interface entre le monde extérieur et notre corps.
Elle est composée de 3 partie :
– L’épithélium cornéen, formé par la membrane de Bowman. C’est la partie superficielle de la cornée, elle se régénère en quelques jours en cas d’ablation, c’est pourquoi on ne peux pas pratiquer le laser excimer à ce niveau (l’effet du laser serait alors anéanti en quelques jours).
– Le stroma, le squelette de la cornée. Il compose 90% de la cornée, c’est son squelette. Il assure le maintien de sa forme, il est donc indispensable d’en laisser suffisamment pour ne pas perturber son architecture au risque de la fragiliser et d’entraîner une hernie. Le stroma ne se régénère pas: le traitement effectué dans cette zone est donc définitif.
– La partie profonde: l’endothélio-descemet. Cette « couche » très fine assure le maintien de la transparence de l’œil.

Chirurgie réfractive

Ce sont les techniques qui permettent de traiter les troubles de la réfraction:

  •     Le laser excimer modifie la courbure de la cornée (quelque soit la méthode de découpe de la cornée utilisée)
  •     Les anneaux intra-cornéens sont placés dans l’épaisseur de la cornée
  •     Les implants intra-oculaires sont placés soit
    • En avant du cristallin à cheval sur l’iris ou entre l’iris et le cristallin (implant phaque)
    • A la place du cristallin lors de l’intervention de la cataracte

Laser

C’est un mode de délivrance d’énergie très puissant qui agit en un temps très court et est focalisé en un endroit très précis par plusieurs système de repérage optique.

Laser Excimer

Il a une longueur de 193nm et détruit les cellules de la cornée. Il réalise ainsi des ablations de 0,3 microns et remodèle la cornée en fonction de la géométrie du traitement pour corriger les troubles de la vue qui peuvent être traités.

Laser Femto–seconde

Cette machine apparue en 2005, permet de préparer la découpe des capots dans l’épaisseur de la cornée.

Lasik

C’est une une contraction pour  LA ( pour laser ) SIK ( en Anglais : In Situ Kératomileusis ou en français :dans l’épaisseur de la cornée ).

Traitements personnalisés

Ce sont des logiciels particuliers qui permettent d’améliorer la qualité du traitement par le laser excimer en cas:
– d’astigmatisme
– d’hypermétropie
– d’aberrations optiques de haut niveau

Ces programmes nécessitent la reconnaissance de l’iris (on les appelle de façon habituelle : traitement personnalisé ou « customized treatment »)

Troubles de la réfraction

Ce sont:

Ultra-Lasik

Terme  commercial utilisé par certains pour désigner la technologie « traitement personnalisé »

 

Publicités

Posez votre question

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s